Nom masculin : Phase de la succession très proche du climax au point de vue structural et même floristique mais ne présentant pas le même équilibre.
Notes : Ex.: les érablières légèrement plus humides ou plus sèches que le climax dans la vallée moyenne du St-Laurent et contenant respectivement du merisier, de la pruche ou des chênes, des caryers.
Source : Dansereau P. - note de cours
Termes anglais : quasiclimax