Nom masculin : Forme de croissance altérée d'un arbre ou d'un arbuste croissant en montagne à la limite supérieure de la forêt là où l'exposition et l'abrasion éolienne sont intenses. Il en résulte des arbres rabougris, souvent des Épinettes noires (Picea mariana), de petite taille, au port buissonnant où la dissymétrie des branches témoigne du vent dominant.
Notes : Dans l'usage persiste une confusion entre la forme de croissance altérée et la formation végétale composée d'individus affectés par les facteurs climatiques occasionnant cette altération.
Synonymes : krumholtz (graphie plus rare)
Étymologie : de l'allemand krumm : tortueux, courbé, crochus, et holz : bois
Termes anglais : krummholz