Nom féminin : Couche interne cellulopectique de la membrane des grains de pollen ou d'une spore.
Notes : C'est cette couche qui s'allonge lors de la fécondation pour constituer le tube pollinique pour conduire à domicile les gamètes mâles. Contrairement à l'exine, l'intine n'est pas résistante et elle est habituellement détruite assez rapidement.
Synonymes : endospore (sens 4), endosporium.
Étymologie : du lat. intus, d'ici, jusqu'à.
Termes anglais : intine
Voir aussi : pollen, sporoderme, grain de pollen Comparer: exine