: se dit d'une anthère à deux loges
Nom fém. : Ensemble du territoire couvert par une étude naturaliste.
Nom fém. : Disposition de la fleur dans laquelle les étamines et les stigmates se trouvent sur la même fleur, mais les étamines sont à la place des stigmates ou inversement.
Adj. : se dit d'un ovule réfléchi, dont le funicule décrit un tour de spire venant placer l'ovule dans la position d'un ovule droit.
Adj. : Fleur s'épanouissant dans le jour.
Adj. : Écarté à angle très obtus, presque à angle droit.
Adj. : Lobes de l'anthère qui se dispersent à angle droit par rapport à l'apex.
Adj. : Qui s'écartent de la tige.
Adj. : Dont la couleur varie d'un individu à un autre.
Adj. : Ombelle dont les fleurs du centre sont régulières et celles de la circonférences irrégulières.
Adj. : Qui a des feuilles à formes dissemblables entre elles.
Nom fém. : Généralement, il peut s'agir soit de la production de deux cellules-filles à partir d'une cellule-mère sans changement du nombre de chromosomes (mitose), soit de la production de quatre cellules-filles haploïdes à partir d'une cellule-mère diploïde (méïose).
Loc. nom. fém. : voir mitose équationnelle
Loc. nom. fém. : Division qui implique des niveaux de ploïdie différents, incluant des cas dans lesquels des conditions monosomiques (2n-1), disomiques (2n-2) sont impliquées.
Loc. nom. fém. : Division cellulaire qui réduit le nombre de chromosomes et donne une cellule haploïde.
Loc. nom. fém. : voir division méiotique
Loc. nom. fém. : Division d'un zygote ou d'un jeune embryon pour donner des embryons d'origine sexuelle.
Adj. : Qui possède douze pistils ou colonnes stylaires.
Adj. : Dont les pièces florales sont organisées par douze.
Adj. : Qui a douze étamines, qui appartient à la dodécandrie.
Adj. : Fleurs hermaphrodites possédant 12 étamines égales, libres entre elles et avec le style.
Adj. : À douze pétales ou plus.
Adj. : Se dit des noyaux qui possèdent dès la prophase plus de douze paires de chromosomes homologues.
Adj. : Qui a quelque chose de la forme d'une doloire, d'une hache.
Nom masc. : type de rameau allongé en fonction de la phase de croissance sur certains arbres.
Adj. : À style long.
Nom masc. : Pore central d'une cloison transversale d'hyphe chez les Basidiomycètes.
Nom fém. : Structure d'accueil spécialement adaptée qui se développe sur un organe végétal et qui héberge des acariens ou des insectes.
Nom fém. : action que l'homme exerce sur des animaux ou des végétaux, ne serait-ce qu'en les élevant ou en les cultivant.
Adj. : Cultivé par l'homme pour son plaisir ou son alimentation.
Nom fém. : Propriété d'une espèce d'acquérir un taux de recouvrement élevé pour une surface donnée.
Loc. nom. fém. : phénomène par lequel l'axe principale d'une plante croit plus vite que ses ramifications.
Loc. nom. fém. : Action inhibitrice qu'exerce la région apicale d'une plante en pleine croissance sur l'initiation ou le développement d'axes latéraux.
Adj. : Se dit d'une espèce dont le taux de recouvrement est le plus élevé.
Nom fém. : Absence de croissance et de développement malgré le fait que l'organe soit placé dans des conditions propices à leur réalisation.
Loc. nom. fém. : État d'une graine qui possède une dormance embryonnaire combinée à une dormance tégumentaire.
Loc. nom. fém. : Dormance principalement hormonale qui agit au niveau de l'embryon.
Loc. nom. fém. : Dormance maintenue par des agents ou des conditions à l'intérieur de la graine mature.
Loc. nom. fém. : Retour en état de dormance de graines ou spores, après que celle-ci ait été interrompue, soit naturellement ou soit à la suite d'un traitement quelconque.
Loc. nom. fém. : La dormance imposée à des graines par leurs propres téguments à cause de leur imperméabilité à l'eau ou à l'échange de gaz ou encore à cause de restrictions mécaniques sur la croissance de l'embryon.
Loc. nom. fém. : Dormance complète (en novembre et décembre aux latitudes nordiques), pendant laquelle la plante ne peut plus être induite à germer, ni par un apport de chaleur ou une photopériode allongée.
Adj. : Se dit d'un végétal (ou d'une partie d'un végétal encore en continuité avec la plante ou déjà isolée) qui a momentanément suspendu son développement.
Adj. : Fixé sur le dos de quelque chose.
Adj. : Porté sur la face dorsale.
Adj. : Se dit d'une étamine dont le filet est relié à l'anthère sensiblement au milieu du dos de celle-ci.
Adj. : Se dit d'un corps ayant des surfaces supérieure et inférieure distinctes.
Loc. nom. fém. : Deux baies portées côte à côte.
Loc. nom. fém. : Phénomène en vertu duquel le tube pollinique des Angiospermes donne deux noyaux mâles dont l'un féconde l'oosphère pendant que l'autre s'unit au noyaux secondaires du sac embryonnaire qui rentre aussitôt en division pour constituer l'albumen.
Loc. nom. masc. : Fruit composé de deux follicules.
Loc. nom. fém. : Occurrence de deux divisions réductionnelles lors des deux divisions de la méiose, touchant certaines sections de chromosomes.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10