Adj. : Plante dont la fleur ou l'inflorescence suit le mouvement apparent du soleil.
Nom masc. : Cellules non reproductrices.
Adj. : Se dit de toutes les parties d'un organisme à l'exception des cellules sexuelles.
Nom fém. : Fusion de deux cellules somatiques chez certains champignons.
Nom masc. : Plantes possédant un soma provenant de la multiplication d'un méristème formé de cellules embryonnaires.
Nom masc. : Partie supérieure d'un organe.
Nom masc. : ancien terme désignant les anthères.
Adj. : Qui appartient aux plus hauts sommets d'une région.
Nom masc. : Protoplasme d'une cellule somatique.
Nom masc. : Enveloppe du caryopse, composée du péricarpe et du tégument de la graine fusionnés.
Adj. : Relatif aux sores.
Nom fém. : Aposporie dans laquelle les prothalles prennent naissance aux dépens des cellules du sporange lui-même, ou de son pédoncule.
Nom fém. : Glucose présent dans la poire (Pyrus).
Nom masc. : Ensemble formé par les groupes de sporanges et leur membrane protectrice ou indusie chez les fougères.
Loc. nom. masc. : Sore de fougère dans lequel les sporanges se développent vers le bas, à partir de l'apex du réceptacle.
Nom masc. : Sore où une seule série de sporanges forment une rosette autour d'un coussin central.
Nom fém. : Groupe des carpelles d'une même fleur.
Loc. nom. masc. : Sores confluents ou fusionnés.
Loc. nom. masc. : voir sores discontinus.
Adj. : Qui porte des sores.
Préf. : Appareil sporangial d'une plante vasculaire, incluant le réceptacle ou le pied.
Nom masc. : Coussin gélatineux sur le bord neutre du sporocarpe de la fougère Marsilea.
Loc. nom. fém. : Emplacement géographique de la progéniture originale d'arbres ou d'arbustes duquel un lot de graines a été récolté.
Nom masc. : phase de la succession occupée par des associations de structure assez voisine de celle du climax mais biologiquement inaptes à se perpétuer sur le même site.
Nom masc. : Opération annuelle consistant à enlever les sous-bois (bois mort, aiguilles de pin, fougères, genêts) qui rendent difficile l'exploitation de certaines forêts comme celle des Landes en particulier.
Adj. : Couvert de poils fins, couchés et doux comme de la soie.
Nom masc. : Chez les Aracées, axe simple, charnu, garni de fleurs sessiles, et ordinairement entouré d'une spathe.
Adj. : Pourvu d'un spadice.
Adj. : À fleurs disposées en spadice.
Nom fém. : ensemble constitué par des plantes monocotylédones à fleurs discrètes groupées sur des axes (spadices) latéralement enveloppés d'une feuille allongée, la spathe.
Adj. : voir spadiciflore.
Adj. : Qui a des fleurs éparses ou en petit nombre.
Adj. : Ayant la forme ou la consistance d'une spathe.
Nom fém. : Ensemble des plantes herbacées ou ligneuses, parfois grimpantes, formant à l'occasion une tige érigée, généralement à croissance sympodiale.
Adj. : En forme de spatule, soit élargi au sommet et atténué dans le bas.
Nom masc. : Représentation du pourcentage de pollens ou de spores de chaque espèce représentée dans un échantillon de sédiment.
Nom fém. : Substance fluorescente présente dans les graines de Spergula.
Nom masc. : Filet qui soutient les deux parties du fruit des Apiacées.
Adj. : Qui porte des graines.
Nom masc. : Plante migrant grâce à ses graines.
Nom fém. : Réceptacle dans lequel naissent les spermatides.
Nom fém. : formation végétale, groupement ou colonie de sphaigne
Nom fém. : Genre de mousses (Bryophytes), de la famille des Sphagnaceae, regroupant environ 3500 espèces dans le monde et croissant particulièrement bien dans les milieux humides frais de l'hémisphère boréal.
Nom fém. : formation végétale, groupement ou colonie de sphaigne (graphie proposée en remplacement de « sphaignaie »).
Nom masc. : Akène dans un tube calicinal bacciforme.
Nom masc. : Plante dont le fruit est couronné par des dents.
Nom masc. : Embryon dont les cotylédons non divisés s'élèvent de terre sous forme d'un petit globule pédicellé.
Adj. : Ayant des fleurs compactées en une tête sphérique ou globuleuse.
Loc. adj. : décrit des spores ou grains de pollen isopolaires, presque parfaitement sphériques, où le rapport entre l'axe polaire et le diamètre équatorial est de 1,00-0,88 (donc qui sont légèrement plus larges que longs).
Nom fém. : se dit d'une plantes pollinisée par les papillons et les oiseaux de nuit.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15