Adj. : Se dit d'une plante qui accomplit son cycle vital complet en deux années.
Nom fém. : Plante nécessitant deux ans pour accomplir son cycle vital.
Adj. : En forme de biscuit, oblong et légèrement comprimé au centre.
Adj. : Se dit des organes végétaux disposés sur deux rangs
Adj. : se dit d'une fleur qui a un gynécée et une androcée sans avoir de périanthe.
Adj. : voir biserré
Adj. : dentée en scie dont les dents sont elles-mêmes bordées de dents semblables
Adj. : Qui possède des étamines et au moins un pistil sur la même fleur.
Adj. : Se dit d'un individu possédant les organes mâles et femelles.
Adj. : Qui concerne les deux sexes.
Adj. : qui présente une double rainure.
Adj. : Qui consiste en deux glumes.
Adj. : Qui possède deux sporanges.
Nom masc. : Tétraspore qui contient seulement deux spores.
Adj. : Qualifie un sac embryonnaire qui possède deux mégaspores qui sont fonctionnelles.
Adj. : À deux stèles.
Adj. : d'une couleur qui rappelle celle de la suie
Adj. : doublement strié
Adj. : Se dit d'une surface décomposée en deux parties séparées par un sillon.
Adj. : se dit d'une graine possédant deux téguments, l'un interne et l'autre externe.
Nom fém. : Condition par laquelle il y a deux téguments.
Adj. : voir
Adj. : Qualifie une feuille dont le pétiole se divise en trois, chacune de ces parties portant trois folioles.
Adj. : Se dit d'un asque dont les deux tuniques constituant la paroi se séparent, lors de la déhiscence, la tunique interne s'allongeant soudainement en entrainant les ascopores qui sont ensuite expulsées.
Adj. : Se dit d'un fruit qui s'ouvre en deux valves.
Adj. : Qui possède deux nervures principales.
Adj. : Qui a deux vittæ ou canaux oléagineux, partitions apparaissant comme des bandelettes ou filets.
Nom masc. : Stérilité d'un fleuron.
Nom masc. : Partie de l'embryon à grosse radicule qui se développe par l'effet de la germination.
Nom masc. : Embryon moins les cotylédons.
Adj. : Embryon germant dans son péricarpe.
Nom masc. : voir chalaze.
Nom masc. : Ensemble visqueux du contenu du sac embryonnaire, avant la fécondation.
Nom fém. : Substance visqueuse, souvent résineuse et balsamique, protégeant les bourgeons, et secrétée par les poils de ces mêmes bourgeons.
Nom masc. : Stade du développement de l'embryon caractérisé par la formation au centre de la morula d'une cavité isolée du milieu extérieur, le blastocoele.
Adj. : Qui provient d'un germe ou d'une cellule germinale.
Nom fém. : Multiplication des plantes au moyen des bourgeons.
Nom masc. : Première cellule provenant de la division de l'
Nom masc. : Partie de l'embryon macrorrhize qui soutient le blaste.
Nom fém. : Spore de champignon inférieur, comme chez les Levures, obtenue par bourgeonnement.
Nom fém. : Stade embryonnaire caractérisé par la disposition, en une couche unique, de grosses cellules appelées blastomères.
Nom fém. : Dent du péristome d'une Mousse.
Adj. : Protoplasme spécialisé qui produira les cils mobiles des anthérozoïdes, notamment chez Zamia et Cycas (Cycadadées).
Adj. : Se dit d'un fruit charnu devenu mou, parce qu'il a dépassé de stade de la maturité normale.
Nom masc. : Changement de consistance de certains fruits qui commencent à pourrir.
Nom masc. : Assemblage de parcelles (champs ou prairies), de formes irrégulières et de dimensions inégales, limitées et closes par des haies vives bordant des chemins creux.
Adj. : Qui appartient aux bois, qui hante les bois, les bocages.
Adj. : De la nature des bocages, qui appartient aux bocages
Nom masc. : Prairie humide, sempervirente et altitudinale, composée de plantes herbacées cespiteuses.
Nom masc. : Tourbière ombrotrophe.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10