Préf. : Préfixe signifiant grand.
Nom fém. : Un grand capuchon.
Adj. : À gros fruits.
Adj. : À grosse tête.
Nom fém. : Cellule à division tardive de très grande taille non issue d'une fission binaire classique d'une cellule végétative et qui constitue une forme de dispersion chez certaines cyanobactéries.
Nom masc. : Désigne le plus gros des deux gamètes.
Nom masc. : Cellule-mère du mégagamète.
Nom fém. : Développement des mégagamètes.
Nom masc. : Gamétophyte femelle, haploïde (1n), qui contient l'oosphère.
Adj. : À grandes fleurs.
Adj. : Pourvu de grands fruits.
Adj. : Dont le calice très développé est divisé en un grand nombre de parties.
Adj. : Qui a de grandes et grosses racines.
Adj. : À grosses graines.
Nom fém. : Grosse spore femelle chez certaines Ptéridophytes.
Adj. : À grandes fleurs.
Nom fém. : Prairie à grandes herbes non-graminoïdes (phorbe) sur sols frais et riches.
Nom fém. : Feuille moderne, dite aussi « feuille vraie », pas nécessairement grande, qui comporte un type particulier de faisceau conducteur; feuille de grande taille dont la surface du limbe est supérieure à 20 dm2 selon la classification de Christen Christiansen Raunkiær (1934) ou supérieure à 164025 mm2 selon la classification modifiée de Jack A. Wolfe (1993).
Adj. : Qui possède des feuilles géantes ou relatif à ce genre de feuille.
Nom masc. : voir gamétophyte femelle.
Nom fém. : Archidie des Sélaginelles (Selaginella), donnant des tétrasporanges femelles dont un seul se développe pour donner les spores.
Nom fém. : Voir métablaste.
Nom masc. : Sore où sont produits les mégasporanges.
Nom masc. : Appareil sporangial des plantes vasculaires, comprenant son réceptacle ou pied.
Adj. : À grosses graines.
Nom masc. : Sporange engendrant, par méiose, des spores qui germeront en gamétophytes femelles.
Nom fém. : Chez les plantes hétérosporées, désigne une spore haploïde (1n) qui se développera en un gamétophyte femelle.
Nom fém. : Voir cellule-mère de la mégaspore, mégasporocyte.
Nom masc. : Mégasporange développé chez la fougère aquatique Azolla, et qui renferme l'unique mégaspore.
Nom masc. : Cellule diploïde (2n) qui subit une méïose et produit quatre mégaspores haploïdes (1n).
Nom fém. : Développement des mégaspores, suite à la méiose du mégasporocyte, à l'intérieur du mégasporange du sporophyte.
Nom fém. : Organe semblable à une feuille, dite parfois phylloïde, qui produit une mégasporange.
Nom fém. : Nom donné aux cônes femelles des Cycas (Cycas).
Adj. : À grands épis.
Adj. : Avec un grand stigmate.
Nom masc. : Fleur et cône femelle des Cycades et plantes semblables.
Nom masc. : voir
Nom masc. : voir macrotétraspore.
Adj. : Relatif à des plantes nécessitant des températures élevées.
Adj. : Qui possède de petites fleurs.
Nom fém. : Réduction du nombre des feuilles dans un verticille foliaire ou floral.
Nom fém. : Succession de deux divisions cellulaires spécifiques au cours de laquelle le contenu chromosomique des cellules diploïdes (2n) est réduit de moitié et conduit à la formation de cellules reproductrices ou gamètes haploïdes (1n).
Nom masc. : Structure dans laquelle sont produites les spores par méiose.
Nom fém. : Toute spore résultant de la division méiotique, composée de cellules haploïde (1n) issues d'un sporophyte diploïde (2n).
Adj. : Qui possède moins d'étamines que de pétales ou de sépales.
Adj. : Se dit d'un androcée verticillé isostémone où des avortements locaux ont mené à une réduction encore plus poussée du nombre d'étamines.
Nom fém. : Absence complète d'un verticille de feuilles ou de pièces florales.
Adj. : Qui se rapporte à la méiose.
Adj. : À fleurs noires.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14