Adj. : Tourné ou orienté vers l'arrière ou vers le bas.
Adj. : Voir campylotrope.
Adj. : À embryon à radicule droite.
Adj. : Qui a un embryon dont la radicule est droite.
Adj. : Ayant des fleurons dont l'axe est parallèle à l'axe principal de l'inflorescence, comme dans les capitules de certaines Astéracées.
Adj. : Grain de pollen ou spore dont les ornementations comprennent un réticulum formé de murs relativement droits.
Adj. : À nervures à peu près rectilignes.
Adj. : Se dit d'un organe qui, sous l'influence de son autotropisme, s'accroît dans une direction rectiligne.
Nom fém. : Apparition, chez une espèce évoluée, d'organes dont la forme rappelle celle d'organes portés, jadis, par une espèce aujourd'hui disparue, ou portés, de nos jours par une autre espèce géographiquement très éloignée.
Adj. : Qualifie un organe recourbé, renversé vers l'extérieur ou vers le bas.
Adj. : Qui a les feuilles recourbées de dedans en dehors.
Adj. : Découpé en redents, i.e. de plusieurs découpures en forme de dents.
Nom fém. : Diminution du nombre des mégaspores, lorsque l'on passe des Ptéridophytes aux Gymnospermes.
Loc. nom. fém. : Voir division méiotique.
Nom fém. : Méiose précédant immédiatement la fécondation.
Adj. : Feuilles, folioles, pétales pouvant présenter la disposition réduplicative.
Adj. : Se dit d'une préfloraison valvaire dans laquelle deux parties contigües s'appliquent l'une contre l'autre par une portion de leur face interne.
Nom fém. : Redoublement d'un organite entier.
Loc. adj. : Qualifie une préfloraison valvaire dont les bords des pièces du périanthe sont récurvés.
Adj. : Recourbé en dehors, vers la terre.
Nom masc. : Fait ou action de refleurir.
Adj. : Se dit d'une plante à divisions du calice réfléchies en dehors.
Nom fém. : Deuxième floraison.
Adj. : Se dit d'un organe, notamment un pédicelle ou un stipule, dirigé vers le bas dès son point d'insertion.
Adj. : Se dit d'un pédoncule ou d'une pièce florale réfléchi brusquement dès la base, comme s'il était cassé.
Adj. : Qui produit ou cause la réfraction.
Nom masc. : Désert rocheux d'où, en surface, les parties fines (sable et poussière) ont été enlevées par le vent.
Acr. : Réticulum endoplasmique granuleux
Nom fém. : Processus de reconstitution d'un végétal entier, à partir d'un fragment souvent appelé bouture ou propagule.
Nom fém. : Processus de reconstitution d'un peuplement ligneux entier.
Nom fém. : Voir régénération.
Adj. : Susceptible de germer à nouveau.
Nom fém. : Poursuite de la germination après une interruption complète.
Nom masc. : Type d'inflorescence, puis, d'infrutescence en grappe particulière, propre à certaines familles de plante.
Loc. nom. masc. : Désigne les règles selon lesquelles les gamètes s'unissent lors de la reproduction.
Nom fém. : Station ou plantation phénotypiquement supérieure où les individus et les familles de génotypes indésirables sont enlevés systématiquement et qui est traitée d'une manière à produire de grandes quantités de graines.
Loc. nom. fém. : Portion de territoire caractérisées par une combinaison relativement uniforme du sol et de la chronoséquence végétale.
Loc. nom. fém. : Principe selon laquelle les pièces florales de deux verticilles successifs doivent alterner les unes avec les autres.
Inc. : Forme de schizocarpe à trois carpelles ou plus qui, mûr, se divise en portions unicarpellées qui éclatent par un mécanisme élastique.
Adj. : À fleurs à corolle régulière.
Adj. : Composé exclusivement de fleurs tubulées et dépourvue de rayons.
Loc. nom. masc. : Composé organique qui, en petite quantité et la nature ou l'arrangement particulier de sa molécule, déclenche, inhibe ou modifie le développement des plantes.
Loc. nom. masc. : Voir régulateur de croissance.
Adj. : Se dit d'une fleur symétrique par rapport à un axe.
Adj. : Se dit d'une fleur symétrique par rapport à un axe.
Nom masc. : Axe ou système ramifié résultant du processus de réitération.
Nom fém. : Développement d'un axe latéral ou terminal selon un modèle génétique identique à celui de l'axe initial, à partir d'un méristème végétal, et par conséquent morphologiquement semblable au taxon d'origine.
Nom fém. : Groupe de plantes ou espèce dont la présence dans un lieu donné s'explique par des conditions climatiques disparues.
Adj. : Relatif à un milieu d'habitat de taille restreinte et protégé dans lequel les espèces se développent dans une moindre concurrence vitale.
Adj. : Se dit d'un végétal qui fleurit une seconde fois, voire une troisième fois, après la saison habituelle de sa pleine floraison.
1 2 3 4 5 6 7 8