Nom fém. : D'une façon générale, signifie bord, rebord.
Loc. nom. fém. : Indusie vraie de la Fougère Blechnum.
Adj. : Situé au bord.
Nom fém. : Le rebord d'une partie d'un végétal.
Adj. : Pourvu d'une bordure.
Nom fém. : Groupement à Cladium mariscus presque monospécifique.
Adj. : Qui pousse au bord de mer, en parlant d'une plante
Adj. : Voir marbré.
Adj. : Se dit d'une formation végétale, comme une pelouse sèche, qui évolue sur des sols formés de roches calcaires tendres comme la marne.
Nom masc. : Fruit comestible d'une variété de Châtaignier (Castanea) ou encore du marronnier.
Adj. : À fleurs rappelant des bourses.
Nom masc. : Réceptacle de la fructification de certaines Hépatiques.
Adj. : Ayant une corolle dont la gorge est presque complètement fermée par une projection de la lèvre inférieure.
Nom masc. : Voir fleur en masque.
Adj. : Se dit particulièrement d'une pollinisation massive lorsque les grains de pollen se présentent en grande quantité.
Nom fém. : /SO/ Groupe cohérent de grains de pollen produit d'une seule cellule-mère. Ex.: une pollinie chez les Orchidacées ou les Asclépiadacées.
Nom fém. : Masse cohérente de grains de pollen qui s'est développée à partir d'une cellule-mère unique, particulièrement chez les orchidées.
Nom fém. : Conglomérat de graines de pollen dans une fleur.
Préf. : Fruit d'arbres forestiers, comme les glands et autre noix.
Nom masc. : Amas de noix.
Adj. : Qui se rapporte à l'individu mère.
Adj. : Qui fleurit le matin.
Nom masc. : Buissonnaie ou fruticée xérophile, et souvent sclérophylle, des espaces soumis à un climat de type méditerranéen.
Loc. nom. fém. : Cellule-mère du pollen, à partir de laquelle les grains de pollen se développent.
Adj. : Relatif à un individu ayant surtout hérité génétiquement de sa mère.
Nom fém. : Réseau fibreux couvrant la base du pétiole d'une feuille de palmier.
Nom fém. : Ensemble des transformations morphologiques et physiologiques successives par lesquelles passent les semences et les tissus qui les enveloppent, depuis la fécondation de l'ovule jusqu'à la maturité de la graine.
Nom fém. : Passage de la phase juvénile à la phase adulte.
Nom fém. : Décantation du miel dans un récipient appelé maturateur, où il abandonne ses impuretés.
Adj. : Arrivé à maturité.
Nom fém. : État de ce qui est mûr ou mature, c'est-à-dire parvenu à son complet développement.
Adj. : Relatif à la gorge.
Adj. : Qui a la forme d'une mâchoire.
Adj. : Qui suit un chemin sinueux.
Nom masc. : Interstice qui se trouve entre plusieurs cellules dans un tissu végétal.
Loc. nom. masc. : Mécanismes qui favorisent la fécondation d'une fleur, en assurant qu'un insecte visiteur reçoive du pollen ou touche le stigmate.
Adj. : Qui se trouve au milieu.
Nom fém. : Plan de symétrie qui passe par l'axe-support de la fleur et la bractée, et qui partage la fleur en deux moitiés symétriques, gauche et droite.
Nom masc. : Cloison transversale très mince qui partage le fruit en deux.
Nom fém. : Insertion des organes considérés comme naissant sur l'axe par l'intermédiaire de feuilles auxquelles ils sont soudés.
Adj. : Se dit d"un type d'insertion où le filet s'insère sur le dos de l'anthère.
Adj. : Se dit d'un plan ou d'un axe spatial qui sépare la moitié gauche de la moitié droite d'une plante ou d'un organe.
Adj. : Ayant une cloison centrale.
Adj. : Qui s'attache au milieu des valves d'un fruit.
Nom fém. : Couche centrale relativement épaisse chez les lichens.
Nom fém. : Voir albumen et endosperme.
Adj. : Relatif à la portion centrale d'un tissu ou d'un organe comme la tige.
Nom masc. : Moelle contenue dans le canal médullaire des végétaux.
Nom fém. : Tissu cellulaire, souvent blanchâtre, renfermé dans un canal cylindrique au centre de la tige des Dicotylédones.
Adj. : Se dit des tiges qui ont un large canal médullaire; rempli de moelle.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14