Loc. nom. masc. : Structure embryoïde provenant de cellules somatiques diploïdes et issue des techniques de culture in vitro.
Adj. : Pourvu ou né d'un véritable embryon.
Nom fém. : processus menant au développement de l'embryon
Adj. : Qui porte un embryon.
Adj. : Qui se rapporte à l'embryon.
Nom masc. : Suspenseur dont la cellule inférieure est séparée des autres par un septum dans l'oosphère, et qui se divise ensuite en deux quadrants, l'un devenant le pied et l'autre la première racine.
Loc. nom. fém. : Désigne toutes les plantes formant des tubes polliniques, soit pratiquement toutes les Spermatophytes.
Loc. nom. fém. : Cryptogames dont les gamètes mâles (anthérozoïdes) sont ciliés.
Nom masc. : Plante qui forme un embryon.
Nom masc. : Callosité en forme de casquette située près du hile de certaines graines et détachée par le radicule lors de la germination.
Nom masc. : Sorte de corps renflé, en forme de calotte, que l'on remarque quelquefois plus ou moins loin du hile de quelques graines.
Nom masc. : Petit capuchon calleux qui recouvre le micropyle dans certaines graines et qui est détaché par la radicule lors de la germination.
Nom fém. : Processus nutritionnel au cours de l'embryogénèse.
Adj. : Situé au milieu des buissons; envahi par des buissons.
Nom masc. : Fait de prendre la forme d'un buisson; amas de buissons.
Adj. : Qui se dégage, qui sort d'un milieu.
Nom fém. : Protubérance se manifestant à la surface d'un végétal et provenant du développement massif de cellules superficielles recouvertes par l'épiderme.
Loc. nom. fém. : Période de dissémination du pollen dans l'air.
Nom masc. : Organe servant à l'émonction, i.e. l'évacuation des déchets.
Nom masc. : Action d'émonder, résultat de cette action.
V. : Débarrasser de rameaux morts ou inutiles, de branches qui déséquilibrent la croissance, des plantes parasites.
Adj. : Obtus et non piquant.
Adj. : Cerné, traversé d'un bout à l'autre.
Adj. : Qui a une fleur dont la spirale génétique entre la bractée et la pièce extérieure du périanthe passe à l'extérieur de la fleur, du côté opposé à l'axe.
Adj. : Se dit d'une substance qui ressemble à une émulsion.
Loc. adv. : se dit d'un mode de plantation tel que les plants sont dispos
Adj. : Plante dont la graine contient un embryon à radicule oppposé au hile.
Nom masc. : propriété pour deux organes d'être symétriques dans le miroir
Adj. : Fleur dont le style est penché tantôt à droite, tantôt à gauche de l'axe floral, tandis que les étamines présentent une direction opposée.
Adj. : Se dit d'une fleur dont les styles sont disposés de manière asymétrique.
Nom fém. : État d'une fleur énantiostyle.
Nom fém. : État de polymorphisme des styles d'une fleur qui sont disposés de manière asymétrique par rapport à l'axe floral.
Nom fém. : Excroissance, au développement le plus souvent assez limité, apparaissant sur des organes déjà complétement formés, et se disposant plus ou moins perpendiculairement à la surface qu'elle jalonnent.
Nom fém. : Technique qui consiste à insérer des semences à l'intérieur d'une capsule d'argile, de vermiculite ou de plastique.
Adj. : Enfermé dans une capsule.
Adj. : voir
Nom masc. : Mécanisme de certaines capsules qui s'ouvrent partiellement par des valves, permettant aux graines d'êtres libérées par les secousses du vent.
Nom masc. : Groupe de gènes sur un même chromosome.
Adj. : se dit d'une graine fixée dans les fossettes d'un placenta alvéolaire.
Nom fém. : Région la plus jeune du prothalle des Ptéridophytes qui correspond au creux du « c
Adj. : À onze pistils ou styles.
Adj. : À onze étamines.
Adj. : Se dit d'une espèce, d'un genre, etc., propre à une région donnée.
Adj. : se dit d'une réaction qui nécessite un apport d'énergie extérieur pour se réaliser.
Nom masc. : Seconde couche, la plus interne, de l'exine qui est présente chez les Dicotylédones mais qui est généralement absente chez les Monocotylédones.
Nom masc. : Zone de moindre résistance d'un grain de pollen due à l'amincissement ou à la disparition de l'endexine.
Nom masc. : baside différencié à l'intérieur d'un sporophore clos de Basidiomycète.
Adj. : se dit d'un organisme vivant à l'intérieur d'une cellule ou du tissu d'un hôte, une plante par exemple.
Adj. : Supère, en parlant d'une fleur ou de ses parties.
Nom masc. : Partie interne du péricarpe, toujours membraneuse et pouvant être épaissie, extérieurement, par une portion plus ou moins dure ou osseuse de sarcocarpe, constituant le noyau.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13