Nom masc. : Cépage rouge, très répandu en France.
Adj. : Contenant ou émettant la cellule mâle.
Loc. adj. : Se dit d'un individu ou d'une lignée ne produisant pas de gamètes mâles ou produisant des gamètes mâles qui sont stériles.
Nom fém. : Fait qu'un organe présente une forme anormale.
Nom fém. : Discipline de l'agronomie qui étudie les mauvaises herbes, leur cycle biologique et les méthodes permettant de limiter leur développement dans les cultures.
Nom masc. : Écorce coriace de certains fruits comme celui du Grenadier.
Nom masc. : Écorce d'une grenade.
Adj. : Qui a la forme d'une pomme.
Adj. : Se dit d'un acide organique, présent dans de nombreux végétaux et particulièrement abondant dans le jus des pommes aigres.
Adj. : À fruits duveteux.
Nom masc. : Orge germée artificiellement, séchée et réduite en farine, utilisée pour fabriquer de la bière.
Nom masc. : Processus qui consiste à faire germer des graines d'avoine jusqu'à ce que la radicule apparaisse, puis à stopper l'action grâce à la chaleur.
Adj. : Qui a été transformé en malt.
Nom fém. :
Nom fém. : Ensemble des activités industrielles liées à la fabrication du malt; usine où l'on réalise le maltage.
Nom fém. : Enzyme de l'orge germée que contient le malt.
Nom masc. : Sucre obtenu par hydrolyse de l'amidon présent dans les céréales comme l'orge ou le maïs.
Nom masc. : État dans lequel se présentent les jeunes organes tout-à-fait au début de leur développement.
Loc. nom. masc. : Papille qui précède la formation du nucelle chez Cycas.
Adj. : Se dit d'un organe qui a des points élevés ou de petites excroissances sur sa surface.
Nom fém. : Voir papille.
Adj. : Qui est couvert de tubercules arrondis.
Adj. : Qui est couvert de tubercules arrondis.
Adj. : Qui a la forme d'une mamelle.
Adj. : En forme de mamelon.
Inc. : Nom donné à la deuxième récolte (estivale) de sycones.
Nom masc. : Communauté de ligneux mieux connue en français sous le nom de mangrove.
Nom fém. : Formation forestière littorale tropicale, à base de palétuviers, qui colonise les dépôts vaseux d'estuaires ou de lagunes.
Nom masc. : En biologie florale, partie amincie qui relie la paletta à la spatola d'un translateur.
Nom fém. : Graine de goût poivré, de l'Amome, une plante d'Afrique tropicale (famille des Zingibéracées).
Nom masc. : Polymère du mannose présent surtout dans les parois cellulaires des végétaux.
Nom fém. : Exsudation sucrée provenant de différents végétaux.
Adj. : Se dit d'un insecte dont la piqûre fait couler la manne des plantes.
Nom masc. : Organe ou partie d'une plante en forme de manche.
Nom masc. : Formation végétale haute et fermée, composée d'arbustes et de buissons épineux sous climat méditerranéen, résultat de la dégradation des formations originelles (comme celle à chêne-liège en Méditerranée) par les activités anthropiques et les incendies.
Adj. : À longues et fortes épines.
Nom masc. : Type de milieu humide caractérisé par une nappe d'eau superficielle qui fluctue au gré des saisons et par la présence d'une végétation dominée par des plantes aquatiques et des plantes herbacées.
Loc. nom. masc. : Terre où l'on fait venir l'eau de la mer pour faire du sel.
Adj. : À panachure ressemblant aux veines du marbre.
Nom masc. : Résidu des fruits, en particulier du raisin, que l'on a pressés pour en extraire le jus.
Nom masc. : Eau-de-vie obtenue en distillant du marc de raisin.
Nom fém. : Caractère d'un organe marcescent.
Adj. : Se dit de certains organes, comme les feuilles, les pétales ou les fruits,) qui demeurent secs et brunis sur la plante et passent parfois là toute la mauvaise saison.
Nom masc. : Mode de multiplication ou de reproduction végétative dans lequel les branches inférieures d'une plante, touchant terre, s'enracinent, et deviennent l'origine d'un nouvel individu après séparation d'avec la plante-mère.
Nom masc. : Mode de multiplication des végétaux consistant à provoquer le développement des racines sur une portion herbacée ou ligneuse de jeunes rameaux, puis à séparer ces derniers du pied d'origine afin d'en obtenir une nouvelle plante.
Nom fém. : Rameau raciné obtenu par marcottage, que l'on peut séparer de la plante mère.
Nom masc. : Type de milieu humide caractérisé par une nappe d'eau stagnante plus ou moins profonde et dominé une végétation ligneuse arborescente ou arbustive.
Adj. : Qui est de la nature du marécage.
Nom fém. : Région marécageuse située sur les bords de la mer au sud de la Toscane (en Italie).
Nom fém. : Épaississement de l'endexine ou modification quelconque de l'ectexine en bordure des apertures.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14