Adj. : Se dit d'un fruit constitué par un ovaire qui, au cours du développement, n'acquière aucune adhérence avec d'autres organes, de manière à ce que le fruit mûr ne soit formé que par ce seul ovaire.
Adj. : Qui a des fruits qui se séparent naturellement en segments.
Adj. : Dénote des plantes mobiles ou ayant des spores mobiles.
Adj. : Qui provient de ou qui se rapporte à des plantes dispersées par leurs propres mouvements.
Adj. : Qualifie les plantes où la dissémination des graines est directe, c'est-à-dire pouvant s'effectuer par la chute des graines ou par projection.
Nom fém. : Dissémination directe par la plante, pouvant s'effectuer par la chute des graines ou la projection de celles-ci grâce à l'élasticité de certaines parties du fruit.
Adj. : Se dit d'une mousse portant les organes mâles et femelles sur le même individu, mais sur des rameaux différents.
Nom masc. : Voir autogame.
Adj. : Qui se reproduit par autofécondation.
Nom fém. : Fécondation d'une plante par son propre pollen, le pistil étant pollinisé par les étamines de la même fleur.
Adj. : Voir autophile.
Adj. : Une espèce autofertile est une espèce capable, par autofécondation, d'engendrer des graines viables.
Nom fém. : Capacité d'un végétal à réaliser sa propre fécondation, à partir de ses propres gamètes.
Adj. : Voir autofécond.
Nom fém. : Fécondation d'une fleur par son propre pollen.
Nom fém. : Fécondation s'effectuant à l'intérieur d'une seule cellule.
Loc. nom. fém. : Copulation de noyaux et de gamètes au lieu de l'union de gamètes complets.
Nom fém. : Doctrine selon laquelle des formes de vie peuvent apparaître ''de novo'', sans aucune sorte d'origine.
Nom fém. : Croisement naturel.
Adj. : Qui contient les deux sexes.
Adj. : Se dit d'une mousse dont les archégones sont situés au sommet et les anthéridies sur des points plus éloignés à l'aisselle des feuilles ou sur d'autres rameaux appartenant au même individu.
Nom fém. : Décomposition d'une cellule ou d'un organe en ses composantes, par l'action d'enzymes produites par les cellules elles-mêmes.
Nom fém. : Autofécondation qui suit la copulation de deux cellules ou noyaux cellulaires étroitement apparentés.
Adj. : Qui se développe ou fleurit en automne.
Nom fém. : Phénomène d'inégale croissance sous l'influence de causes internes.
Adj. : Se dit de la formation d'un
Adj. : Capacité de former un fruit parthénocarpique sans le stimulus de la pollinisation.
Nom fém. : Développement à partir d'
Nom fém. : Fusion complète des gamètes.
Adj. : Voir autogame.
Nom masc. : Plante autotrophe, capable d'élaborer sa propre matière à partir de substances inorganiques.
Nom fém. : Voir autopolyploïdie.
Nom fém. : Mode de pollinisation par lequel les organes femelles sont pollinisés par le pollen du même individu.
Nom fém. : Mode de pollinisation qui advient lorsque le stigmate d'une fleur reçoit du pollen émis par la même fleur ou par une fleur d'une même plante.
Adj. : Se dit d'un individu ou d'un biotype pollinisé par son propre pollen.
Adj. : Se dit d'un organisme qui a plus de deux séries de chromosomes homologues dans ses cellules somatiques, le stock chromosomique additionnel provenant exclusivement de la même espèce.
Nom fém. : Polyploïdie résultant de la juxtaposition de chromosomes provenant d'une même espèce.
Nom masc. : Un chromosome typique, autre que le chromosome sexuel.
Adj. : Qui fait référence aux cellules reproductrices.
Adj. : Qualifie une plante dont l'embryon se développe via l'autogamie.
Adj. : Se dit d'une espèce incapable, par autofécondation, d'engendrer des graines viables.
Nom fém. : Incapacité de produire des graines après l'auto-pollinisation.
: Formation de bivalents lors de la méiose chez un hybride dont au moins une des deux espèces parentales est polyploïde, ces bivalents se caractérisant par une origine identique des chromosomes homologues.
Nom fém. : Formation de bivalents lors de la méiose chez un hybride dont au moins une des deux espèces parentales est polyploïde, ces bivalents se caractérisant par une origine identique des chromosomes homologues.
Adj. : Capable de se reproduire seul.
Adj. : Condition par laquelle le dédoublement du nombre de chromosomes se produit dans une cellule ou entre les cellules d'une même plante.
Adj. : Se dit des plantes qui élaborent leurs substances organiques seulement à partir d'éléments minéraux.
Nom fém. : Mode de nutrition des êtres qui peuvent se nourrir uniquement d'aliments non organiques.
Adj. : Relatif à l'autotrophie.
Nom masc. : Réaction d'orientation d'un végétal dans la direction d'un stimulus physique induit par son propre mécanisme interne de croissance, i.e. sans l'influence d'un agent externe.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29