Nom masc. : Terme désuet utilisé pour désigner les étamines et les pistils.
Adj. : Sans aucune pillosité.
Adj. : Qui a des fruits de couleur foncée.
Adj. : Qui n'est pas tourné ou inversé.
Adj. : Se dit d'un organe ou d'une plante incapable d'atteindre son plein développement.
Nom fém. : Développement incomplet d'un organe.
Adj. : Qualifie un ovule anatrope dont le micropyle est du côté abaxial du funicule.
Nom fém. : Voir adynamandrie.
Adj. : Diminuant graduellement de largeur ou de diamètre, de la base au sommet.
Nom masc. : En bordure d'une étendue d'eau, accumulation de matériel (terre, limon, sable, gravier) qui en réduit la surface.
Adj. : Qui a la propriété d'attirer.
Adj. : Qui est différent du type habituel.
Nom masc. : Partie tendre et blanchâtre du bois, située entre le bois de coeur (duramen) et l'écorce.
Adj. : Augmenté, élargi par une addition, élargi après la floraison.
Nom fém. : Forêt ripicole des vallées inondables d'Alsace.
Adj. : Dont les acicules sont situées dans des sillons.
Adj. : Dont le fruit est sillonné.
Nom masc. : Voir Corolle.
Nom fém. : Formation végétale dominée par les aulnes
Nom fém. : Terrain planté d'aulnes.
Adj. : Qui ressemble à l'oranger, soit par sa couleur.
Nom masc. : Fruit succulent à pelure rugueuse.
Préf. : du lat. auris, oreille, diminutif auricula, ae : petite oreille, oreillette
Adj. : Muni, à la base, de deux lobes ou oreillettes.
Nom fém. : Petit lobe ou appendice à la base d'un organe (pétale, feuille, etc.).
Adj. : Muni d'une ou de plusieurs auricules.
Adj. : En forme d'oreille.
Adj. : Qui a rapport, qui appartient à la partie sud du globe terrestre.
Nom fém. : Pollinisation normale.
Nom fém. : Existence d'individus homogames et dichogames chez une même espèce.
Adj. : Se dit d'un taxon qui ne partage avec aucun autre ses caractères dérivés.
Nom fém. : Caractère évolué ou dérivé propre à un groupe, à un taxon.
Adj. : Se dit d'une espèce qui comprend tous les descendants d'une seule population ancestrale et qu'elle est identifiée par des automorphies, des caractères dérivés propres uniquement à ce taxon.
Nom fém. : Voir autostérilité, auto-incompatibilité.
Nom fém. : Étude des relations ou des échanges d'un organisme particulier avec le milieu qu'il occupe.
Nom masc. : Parthénosperme dans lequel l'albumen est le résultat d'une fécondation par le pollen de la même fleur.
Nom masc. : Plante dont l'embryon est le résultat d'une fécondation par le pollen de la même plante qui a produit la graine.
Nom fém. : Condition d'une espèce lorsque certains individus sont adaptés à l'autofécondation et d'autres, à la fécondation croisée.
Loc. nom. fém. : Phénomène par lequel une pollinisation avec une masse pure de pollen de la même fleur donne peu ou pas de fruits, mais qu'une pollinisation faite avec un mélange de pollen provenant de la même fleur et de fleurs différentes produit des fruits avec un nombre considérable de graines autofécondées.
Adj. : Voir homogame.
Loc. nom. fém. : État d'une plante incapable de produire des graines après une auto-pollinisation.
Loc. nom. fém. : Condition par laquelle le tube pollinique des grains de pollen de la même fleur croissent moins vite que ceux du pollen étranger, ce qui réduit les chances d'auto-fécondation en présence de pollen étranger.
Nom masc. : Organe qui s'est courbé à la suite de causes internes.
Nom masc. : Fruit résultat d'une autofécondation.
Adj. : Développé après une autofécondation.
Adj. : Consistant en un péricarpe seul, sans parties adnées.
Adj. : Développé à partir d'un ovaire supère qui n'était pas adhérent au calice.
Nom masc. : Fruit résultant d'une autofécondation.
Nom fém. : Autogamie aboutissant à la formation d'un fruit.
Loc. nom. fém. : Autogamie directe ayant abouti à la formation d'un fruit.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29