Nom fém. : Voir sporogonie
Nom fém. : État décrivant des pétales normalement distincts, lorsqu'ils sont unis en une corolle gamopétale.
Nom fém. : Morphose causée par l'excitation due au développement du produit de la fécondation.
Nom fém. : Hormone sexuelle de diffusion, sécrétée par un individu et agissant sur l'individu du sexe opposé de la même espèce.
Nom masc. : Cellule précurseur des gamètes.
Adj. : Se dit des fleurs dont la corolle est formée de pétales plus ou moins étroitement soudés entre eux.
Adj. : À pétales soudés à la base ou sur toute leur longueur.
Adj. : A pétales plus ou moins soudés entre eux.
Nom fém. : L'une des sous-classes de Dicotylédones que caractérise la présence de pétales soudés.
Nom fém. : État d'une corolle gamopétale.
Adj. : Se dit d'un involucre dont les bractées sont soudées.
Nom fém. : Caractère des feuilles gamophylles.
Nom masc. : Plante sexuée.
Adj. : Se dit d'un calice dont les sépales sont soudés entre eux.
Nom fém. : État d'un calice gamosépale.
Nom fém. : Plante possédant des graines sans embryon parthénogénétique.
Adj. : Qualifie les faisceaux vasculaires d'une tige qui sont fusionnés en anneaux, du moins sur une certaine longueur.
Adj. : Qualifie un androcée dont les filets d'étamines voisines sont soudés par leur bord.
Adj. : À styles soudés entre eux.
Adj. : Voir mouvements gamotropes.
Nom masc. : Mouvement réactif d'une fleur avant la fécondation, pendant son épanouissement.
Adj. : Qui a la forme d'un ganglion.
Adj. : Dont les poils sont garnis de noeuds pilifères.
Nom fém. : Terrain cultivé en garance (Rubia tinctorum), plante utilisée autrefois pour en extraire un colorant rouge.
Nom fém. : Association végétale de type xérophile des lieux pierreux et ensoleillés, dans la vallée du Rhône et certaines vallées alpines.
Nom fém. : Formation végétale basse et ouverte méditerranéenne des sols calcaires, constituée de chênes kermès, d'arbustes aux feuilles persistantes et coriaces (ciste, arbousier, lentisque, myrte, lavande, thym) et de quelques herbes annuelles.
Adj. : Dont les corpuscules reproducteurs sont entourés d'un réceptacle clos plongé dans le thalle.
Adj. : Qualifie les insectes qui rassemblent le pollen sur la partie ventrale de leur corps.
Nom fém. : Terre imperméable, inculte et marécageuse.
Nom masc. : Taillis dont les branches devenues longues sont propres à faire des gaules.
Nom masc. : Pelouse artificiel constituée d'herbes rases et denses.
Adj. : Formant des tapis, comme le gazon.
Adj. : Qui est couvert d'herbes courtes et fines.
Nom masc. : Parthembryosperme dont l'albumen a été fécondé par du pollen d'une fleur de la même plante.
Nom masc. : Parthendosperme dont l'embryon a été fécondé par du pollen d'une fleur de la même plante.
Nom fém. : Géitonogamie suivie de la formation d'un fruit.
Nom fém. : Allogamie dont le pollen et le stigmate appartiennent au même individu.
Nom fém. : Plante dont les embryons sont produits par géitonogamie.
Nom fém. : Mélange de protéines obtenue par hydrolyse partielle du collagène.
Adj. : Qui a l'apparence de la gélatine.
Adj. : Dont les fleurs sont disposées deux à deux.
Adj. : Se dit des organes disposés deux à deux.
Adj. : Se dit des organes disposés deux à deux.
Adj. : Grain de pollen qui possède des colpi arrangés en paires.
Adj. : Qualifie une plante dont les fleurs sont disposées par paires.
Adj. : voir gémmiflore.
Nom fém. : Voir gemme.
Adj. : Qui a l'apparence d'une pierre.
Nom masc. : Opération qui consiste à inciser le tronc d'un pin pour en recueillir la résine.
Adj. : Qui se rapporte à la gemmule.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10