V. : Faire une greffe à l'aide d'un écusson.
Adj. : Qui a rapport à la nature du sol.
Nom masc. : Action physico-chimique exercée par le sol sur les êtres vivants.
Nom masc. : Ensemble des êtres vivants qui se rencontrent dans un sol.
Nom masc. : régime d'un sol basé sur des conditions particulières d'humidité et de nutriments.
Nom fém. : Globuline cristalline présente chez plusieurs graines comestibles.
Nom fém. : Plante dont les graines sont semées à la volée par propulsion à la suite de la turgescence du fruit ou du sporange.
Nom fém. : Type d'étêtage pratiqué dans les vergers à graines qui consiste à donner une forme arbustive à des jeunes arbres afin de réduire leur dimension sans nuire à la production et à la qualité des semences.
Adj. : Qui est tangible.
Loc. nom. masc. : Attraction favorable aux animaux pollinisateurs plus avancés, comme certains insectes ou oiseaux, dû au fait de la profondeur de certaines fleurs.
Loc. nom. masc. : Influence du parent femelle sur le phénotype de ses descendants, par des facteurs autres que sa contribution directe au génome du zygote.
Nom fém. : chute naturelle des feuilles à l'automne ou des pétales à la fanaison.
Loc. nom. fém. : Mesure de l'accomplissement d'un animal pollinisateur lors d'une seule visite à une fleur ou inflorescence, en termes de pollen déposé, pollen prélevé, graines produites, pourcentage de fleurons individuels pollinisés, etc.
Nom fém. : Mesure à la fois des coûts (dommages à la fleur, pollen consommé, etc.) et des bénéfices (pollen déposé, pollen prélevé, graines produites, etc.) d'un animal pollinisateur lors d'une seule visite à une fleur ou inflorescence.
Nom fém. : Excroissance du réceptacle ou du torus.
Nom fém. : Fait de fleurir.
Nom fém. : Épanouissement, floraison.
Nom fém. : Sorte de poussière blanchâtre qui recouvre certains fruits résultant d'une sécrétion de matières résineuses, gommeuses, et se desséchant à la surface de l'organe qui le produit.
Adj. : Qui fleurit, s'épanouit.
Nom masc. : voir
Adj. : Qui est privé de glandes.
Nom masc. : voir
Adj. : Qui n'est pas perforé.
Nom masc. : Protubérance en forme de crochet sur le placenta de certains fruits, aidant à l'expulsion des graines.
Loc. nom. fém. : Expulsion avec force des spores des sporanges ou d'une capsule.
Nom fém. : voir
Adj. : Se dit d'une plante qui secrète de l'huile ou d'autres substances graisseuses à partir de glandes spéciales situées à l'intérieur de la fleur ou proche d'elle.
: Organite cellulaire que l'on trouve surtout dans l'épiderme des jeunes feuilles des Orchidées et des Liliacées et que l'on considère comme le siège de la formation de matières grasses.
Nom masc. : Corps externe qui sécrète une huile chez les inflorescences de certaines plantes, particulièrement celles habitées ou envahies par les fourmis.
Adj. : Dépourvu de tissus laminaires étendus, parfois réduit complètement à des axes, comme dans les parties fertiles des frondes d'Anemia, Osmunda et Polybotrya.
Nom fém. : Substance souple et collante assurant la cohésion des grains de pollen.
Nom fém. : Cellules de l'archidie des Hépatiques qui ne se subdivisent pas, ne deviennent pas des tétrasporanges et se transforment en cellules stériles.
Nom masc. : Partie externe du tégument des spores des Équisétales (Prêles, Equisetum) constituée par quatre bandes ou élatères, fixées à l'équateur de la spore et s'enroulant deux par deux, en sens inverse, de chaque côté.
Nom fém. : Fruit qui, s'ouvrant à la maturité, se partage en autant de coques qu'il a de loges.
Nom masc. : L'un des carpelles d'un fruit composé, contenant une seule graine.
Nom masc. : Groupe de cellules formant un cône (auquel adhère une des extrémités des élatères) issu de la paroi capsulaire, situé soit à la base, soit au sommet de la capsule chez certaines hépatiques.
Nom fém. : Technique utilisée en biologie pour la séparation et la caractérisation des espèces.
Adj. : Qui concerne la charge ionique des cellules, organes ou tissus d'un organisme comme une plante.
Nom masc. : Ensemble des propriétés conductrices d'un tissu vivant parcouru par un courant continu d'intensité sous-liminaire.
Loc. nom. masc. : Éléments ligneux du même type anatomique.
Nom fém. : Pelouse dominée par des éléocharides (Eleocharis sp.).
Adj. : Qui possède des anthères libres et distinctes.
Adj. : Qui a les anthères libres et non soudées ensemble.
Adj. : Se dit d'une plante dont l'ovaire n'adhère pas au calice et se trouve ainsi libre.
Adj. : À pétales libres et distincts.
Adj. : Qui a des feuilles libres et distinctes.
Adj. : Qualifie des plantes dont les sépales ne sont pas soudées.
Adj. : Qui possède des tépales distincts.
Loc. nom. masc. : Voir inbreeding.
Nom fém. : Petite protéine sécrétée par un groupe de champignons Oomycètes (Phytophthora, Pythium) particulièrement dommageables pour les cultures.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13