Nom masc. : Plante femelle assumant l'apparence d'une plante mâle.
Nom masc. : Prolongement de l'axe floral, supportant les étamines et les pistils au-dessus de leur point d'insertion sur la corolle.
Nom fém. : Spore de fougère.
Adj. : Dont les étamines ont été converties en pistils.
Nom fém. : Enzyme ou hormone auquel on attribuerait la détermination du caractère femelle.
Adj. : voir théorie gynæocentrique.
Nom masc. : Terme spécifique aux Spermatophytes, désignant l'ensemble des carpelles dans une fleur, soudés ou non.
Loc. nom. masc. : Gynécée qui comporte plusieurs carpelles.
Loc. nom. masc. : Gynécée composé d'un seul carpelle.
Loc. nom. masc. : Gynécée qui comporte un seul carpelle.
Adj. : Voir parthénogénétique.
Adj. : Qui est orienté sur le sexe femelle.
Nom masc. : Fleuron femelle velu.
Nom masc. : Surface stigmatique de certaines Orchidées.
Nom fém. : Base renflée du style unique qui surmonte les loges d'un ovaire divisé.
Adj. : Pourvu d'un gynobase.
Adj. : Se dit du style lorsqu'il reste libre entre les carpelles, à la base desquels il s'insère et non, comme d'habitude, au sommet.
Nom masc. : Renflement de la base du pédicelle de la capsule chez les Mousses.
Nom masc. : Présence de petites fleurs femelles sur une plante gynodioïque.
Nom fém. : État d'une plante à fleurs hermaphrodites et femelles, se trouvant sur des pieds différents.
Adj. : Qui se rapporte à la gynodi
Adj. : Chez qui l'organe femelle prédomine.
Nom masc. : Organe dans lequel se développent les gamètes femelles.
Nom fém. : Développement du gamète femelle, à l'intérieur du gamétophyte femelle.
Nom masc. : Gamétophore femelle.
Loc. nom. fém. : Situation par laquelle le gamète femelle est imprégné par le cytoplasme du gamète mâle.
Nom fém. : Développement d'un
Adj. : Qui se rapporte à la gynogénèse.
Adj. : Comportement génétique spécifique au gynécée.
Nom fém. : État d'une espèce à fleurs femelles et hermaphrodites se trouvant sur le même pied.
Adj. : Ayant des fleurs pistillées et hermaphrodites sur le même individu, mais sans fleurs staminées.
Nom masc. : Portion de l'axe de la fleur qui se trouve entre le dernier verticille d'étamines et le pistil.
Adj. : Qui forme une saillie sur laquelle sont fixés les ovaires.
Adj. : Qui naît sur un gynophore.
Adj. : Ressemblant à un gynophore.
Nom fém. : Virescence ou phyllomorphie de l'ovaire.
Nom masc. : Individu femelle de la génération gamétophytique.
Nom masc. : Protoplasme des gamètes femelles.
Nom fém. : Condition d'une espèce où on retrouve à la fois des individus à fleurs femelles seulement, d'autres à fleurs parfaites et d'autres qui soient gynomonoïques.
Nom masc. : Partie de l'ovaire formée par l'atténuation de sa base et non par l'élongation de l'axe de la fleur, comme c'est le cas du gynophore.
Nom masc. : Sporange produisant des gynospores.
Nom fém. : sac embryonnaire correspondant au plus gros corps reproducteur chez les Is
Nom fém. : Feuille fertile à vocation femelle.
Nom masc. : Enveloppe des organes sexuels des plantes.
Nom masc. : Sorte de colonne de la fleur des Orchidacées, formée par le style et les étamines soudés ensemble.
Nom fém. : Strobile portant des macrosporanges ou des carpelles.
Nom masc. : Anneau du sporange des Fougères.
Nom masc. : Dépôt sédimentaire d'origine lacustre, riche en éléments nutritifs, constituée surtout de débris de plancton, par exemple des diatomés, avec un contenu minéral important. Il est déposé dans l'eau à l'état finement divisé, il aura ainsi la consistance de la vase.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10