Nom fém. : Endroit d'un désert qui, grâce à un point d'eau, présente de la végétation et permet la culture.
Préf. : Préfixe latin signifiant : inverse, opposé, renversé.
Adj. : Qualifie un ovule recourbé de telle façon que le micropyle rejoigne presque le funicule, lequel est soudé au nucelle.
Adj. : voir obclaviforme.
Adj. : En forme de massue renversée.
Adj. : En forme de cône renversé.
Adj. : En forme de cône renversé.
Adj. : En forme de coeur renversé, c'est-à-dire l'échancrure en haut.
Adj. : Voir obcordé.
Adj. : Dont le bord est découpé en petits angles saillants.
Adj. : Se dit des cloisons partielles d'un fruit, quand elles partagent la cavité péricarpienne en plusieurs loges.
Adj. : Se dit de parties qui se dirigent l'une vers l'autre.
Adj. : En forme de delta ou de triangle inversé, plus ou moins équilatéralement.
Adj. : Relatif à une fleur possédant deux cycles d'étamines avec le cycle d'étamines inférieur en superposition avec les pétales, les étamines du cycle supérieur étant en superposition avec les sépales.
Adj. : S'applique à certaines fleurs d'Angiospermes dont l'androcée comprend un nombre d'étamines double de celui des pétales, en même temps que le premier des deux verticilles d'étamines (le plus externe) est opposé aux pétales (et non en alternance comme lorsqu'il y a diplostémonie.
Nom fém. : Cas où l'androcée est constitué de deux verticilles d'étamines mais le verticille externe est épipétale (ou alternisépale) et l'interne est alternipétale (ou épisépale).
Adj. : Imbriqué à rebours.
Adj. : En forme de fer de lance renversé, c'est-à-dire la pointe en bas.
Adj. : Qualifie les spores subisopolaires, qui seraient oblées si elles étaient isopolaires.
Adj. : Qualifie les spores à symétrie radiale, isopolaires, dont le rapport entre l'axe polaire et le diamètre équatorial est 0,75-0,50.
Adj. : Se dit de la corolle des Synanthérées, quand le limbe donne une languette du côté interne ou intérieur.
Adj. : Voir obligulé.
Adj. : Qualifie une anthère insérée plus haut que l'autre.
Adj. : Avorté, détruit, dont il ne reste plus que des traces.
Adj. : Plus long que large, et arrondi aux deux bouts.
Adj. : Plus long que large, et arrondi aux deux bouts.
Adj. : Voir obové.
Adj. : En forme d'œuf, mais avec la partie élargie en haut.
Adj. : En forme d'ove, mais avec la partie élargie en haut.
Adj. : En forme d'œuf, mais avec la partie élargie en haut.
Adj. : En forme d'une pyramide dont la pointe est dirigée en avant.
Adj. : Qui a la forme d'une pyramide dont la pointe vient en devant, inversement pyramidal.
Adj. : En forme de poire inversée.
Adj. : Presque réniforme.
Adj. : Se dit d'une corolle bilabiée, quand la lèvre antérieure en comprend un cinquième et la postérieure quatre cinquièmes.
Adj. : Se dit d'une corolle bilabiée, quand la lèvre antérieure en comprend un cinquième et la postérieure quatre cinquièmes.
Adj. : À fleurs à corolles obringentes.
Adj. : Qui est de la forme des corolles obringentes.
Adj. : Dont la présence résulte du siège d'une région ou d'une ville par des troupes occupantes.
Nom fém. : Surcharge du stigmate d'une fleur avec des grains de pollen incompatibles, qui risque de réduire le rendement en graines par l'inhibition de la germination du tube pollinique des grains de pollen compatibles.
Adj. : Qui s'épaissit de la base au sommet.
Adj. : Qui s'applique contre les sutures.
Adj. : Qui bouche une ouverture, un orifice.
Nom masc. : Structure qui referme une cavité, comme le petit corps qui accompagne les pollinies des Orchidacées et des Asclépiadacées et qui referme l'anthère.
Adj. : En forme de toupie renversée.
Adj. : À sommet arrondi, non aigu.
Adj. : Se dit d'un organe dont les angles sont obtus ou émoussés.
Adj. : Partagé en nombreux segments obtus.
Adj. : À pétales obtus.
Adj. : À lobes obtus, au sommet arrondi, non aigu.
1 2 3 4 5 6 7