Nom féminin : Ensemble des phénomènes en vertu desquels l'embryon, sortant de son état de repos ou de vie latente, se transforme en une plante capable de vivre désormais aux dépends du milieu ambiant sans dépendre de ses réserves nutritives.
Notes : Parmi les conditions favorables à la germination, citons l'ajout d'eau, d'oxygène, de chaleur, de lumière (ou son absence), la postmaturation ainsi que la dégradation de substances inhibitrices localisées dans le fruit, dans le tégument de la graine ou dans l'embryon. Certains physiologistes considèrent que la germination débute lorsque la graine est imbibée en présence de chaleur et se termine lorsque la radicule de la plantule commence à être absorbante. Mais, considérant que l'on ne passe au développement de la jeune plante que lorsque la nutrition organique de la plantule ne se fait plus par l'intermédiaire des réserves de la graine, les forestiers continuent dans la pratique à situer à ce moment la fin de la germination et le début de
Source : Lexique Mercier Tousignant
Étymologie : lat. germinatio, germination, de germinare, de germen
Termes anglais : germination
Voir aussi : certation, épigé, fausse germination, hypogé, lit de germination, plat de germination, taux de germination, test de germination, zéro de germination