Nom masculin : Partie externe du tégument des spores des Équisétales (Prêles, Equisetum) constituée par quatre bandes ou élatères, fixées à l'équateur de la spore et s'enroulant deux par deux, en sens inverse, de chaque côté.
Notes : Ces bandes s'enroulent avec les alternatives de sécheresse et d'humidité, et facilitent la dissémination des spores.
Étymologie : gr. elateros, dispersé
Termes anglais : elater