Jan ’12
14
13 h 30 min

 

 

Nous avons eu le plaisir d’écouter Mme Lucie Jasmin nous présenter le Frère Marie-Victorin. Un total de 24 personnes était présente. Ce fut fort agréable et rempli de belles découvertes. Un travail colossal derrière cette présentation. Nous tenons encore à remercier notre conférencière.

La conférence a eu lieu au jardin botanique de Montréal au local B-354 à 13:30.

Responsable: Carole Beauchesne et Marie-Hélène Fraser

En 1905, le frère Marie-Victorin (Conrad Kirouac, 1885 – 1944), en compagnie de son ami  le frère Rolland-Germain, a entrepris un voyage extraordinaire au cœur de sa Laurentie bien-aimée afin de réaliser l’inventaire des plantes de la nation. Ce périple, devenu légendaire, a été accompli sous les auspices du savoir mais encore sous l’influence d’une certaine tournure d’esprit poétique. La causerie à propos de l’Odyssée de la Flore laurentienne, agrémentée de projections lumineuses Power Point [1], permet de mieux connaître l’homme Marie-Victorin et le grand œuvre auquel il a consacré plus de vingt-cinq années de sa vie.

En 2004 Gilles Beaudet et Lucie Jasmin ont établi et annoté l’édition du texte intégral de Mon Miroir – Journaux intimes 1903 -1920 – Frère Marie-Victorin (Fides).

Recherchiste professionnelle, madame Jasmin a également composé de la musique pour le cinéma, la radio et la télévision.

 Livre disponible : Mon Miroir

Journaux intimes (1903 – 1920)

Frère Marie-Victorin

816 pages. Dépôt légal 3e trimestre 2004, Bibliothèque nationale du Québec, © Éditions Fidès 2004. ISBN 2-7621-2569-3 • 39,95 $ • 816 pages • 36

 Prix spécial lors de la conférence = 20 $

Au début du XX e siècle, un jeune homme décide de tenir son journal. Le frère Marie-Victorin, né Conrad Kirouac, n’est pas encore la grande figure intellectuelle du Québec moderne qu’il deviendra par la suite. Il  est un jeune frère éducateur, qui a charge d’âmes et d’esprits. Entre 18 et 35 ans, le frère Marie-Victorin confie à des cahiers ses pensées les plus secrètes sur la religion, l’éducation, la botanique, la vie en communauté, sa vocation, ses lectures. Ce«Miroir» singulier, fascinant, prodigieusement instructif, était jusqu’à présent resté inédit. Le  voici offert dans son intégralité. Au fil de ces dix cahiers, on voit s’affirmer un tempérament hors du commun, un être exceptionnel, un esprit avant-gardiste qui saura insuffler au Canada français d’avant-guerre l’étincelle de la Révolution tranquille. Texte intégral, édition établie et annotée par Gilles Beaudet, é. c. et Lucie Jasmin.

Des photos de la conférence.



[1] Là où les institutions possèdent les instruments de projection adéquats.

Catégories : Conférences, Événements