Locution nominale masculine : outil de cartographie et de classification écologique du territoire québécois, il est aussi bien intégré à l'échelle du continent nord-américain par le biais de la notion d'écorégions (Ecoregions en anglais). Acronyme courant : CER.
Notes : Le CER est constitué de façon hiérarchique en huit (8) niveaux terrestres et en cinq (5) hydrologiques, appelés aussi hydrosphères. Le premier niveau terrestre est celui des provinces naturelles (ordre de grandeur : > 100 000 km2). Ce niveau constitue le troisième niveau de la classification continentale., L'outil est bien adapté au découpage géographique de la classification de la végétation et de la répartition spatiale des espèces sur le territoire.