Glossaire de la bryologie : V

vaginule (n.f.) : tissu de la base de l’archégone et tissu caulinaire adjacent, proliférant autour du pied du sporophyte des mousses et formant une gaine autour de la base du pédicelle après la rupture de la calyptra
(cf. ochréa, épigone) (ang.: vaginula)

valve (n.f.) : une des parties de la paroi capsulaire des hépatiques et des anthocérotes, individualisée lors de la déhiscence; rare chez les mousses, ex.: Andreaea
(ang.: valve)

valve capsulaire : cf. valve
(ang.: capsule valve)

variant phénotypique : aspect externe d’un individu résultant de l’interaction entre le génotype et l’environnement; un taxon à plasticité phénotypique élevée comprend de nombreux variants phénotypiques
(ang.: phenovariant)

ventral (adj.) : qualifie la face adaxiale, ou surface interne, du limbe foliaire; la face interne des dents du péristome; la face inférieure, appliquée au substrat, d’une tige ou d’un thalle
(ant.: dorsal) (ang.: ventral)

ventre (n.m.) : partie basale renflée de l’archégone qui contient l’oosphère
(cf. épigone, calyptra) (ang.: venter)

ventru (adj.) : renflé, bombé comme un ventre
(ang.: ventricose)

vermiculaire (adj.) : vermiforme; long et étroit, un peu sinueux, généralement à extrémités arrondies, ex.: forme de certaines cellules (vermiculé: à crêtes allongées, arrondies et diversement contournées, ex.: exine de certaines spores)
(ang.: vermicular)

verrue (n.f.) : petite excroissance ou protubérance arrondie
(cf. papille) (ang.:    wart)

verruqueux (adj.) : couvert de verrues; hérissé de petits tubercules
(ang.: verrucose, verruculose)

vert-de-gris (adj.) : gris verdâtre, vert bleuté
(ang.: aeruginose)

verticillé (adj.) : disposé en cercle autour d’un axe, ex.: arrangement des feuilles ou des rameaux
(ang.: whorled, verticillate)

vésiculaire (adj.) : à vésicules
(ang.: vesicular)

vésiculeux (adj.) : en forme de vésicule; gonflé comme une vessie
(ang.: vesiculose)

villosité (n.f.) : ensemble de longs poils couchés et mous, ex.: aspect de certaines paraphylles (digitations protoplasmiques, ex.: des cellules de transfert)
(ang.: villus)

vitta (n.f.) : ruban; bande longitudinale unistratifiée de cellules allongées, parfois à parois plus fortement épaissies, parcourant le limbe d’une feuille (ou d’un amphigastre), et ressemblant à une nervure chez certaines hépatiques, ex.: Herbertus
(cf. nervure) (ang.: vitta)

Exprimez-vous! Laisser un commentaire...