Glossaire de la bryologie : H

habitat (n.m.) : milieu propre à la vie d’une espèce
(ang.: habitat)

habitus (n.m.) : aspect, port général d’une plante
(syn.: port) (ang.: habit)

halophyte (adj., n.f.) : croissant sur les sols salés
(ang.: halophyte)

hameçonné (adj.) : en crochet, en forme d’hameçon
(ang.: hamate)

haploïde (adj.) : à n chromosomes (cellule, tissu, organe, individu ou population)
(cf. n, x) (ang.: haploid)

haplolépidé (adj.) : qualifie une forme de péristome arthrodonte; à l’origine: à une seule colonne de cellules sur la face externe des dents principales; dérivé: à un seul anneaude dents issues des parois contiguës  épaissies des couches péristomiales primaire et interne, homologuede l’anneau interne (endostome) des diplolépidées; sensu stricto: membre des haplolépidées
(ant.: diplolépidé) (cf. sesquilépidé) (ang.: haplolepidous)

hasté (adj.) : brusquement élargi et auriculé à la base; en forme de pointe de flèche
(ang.: hastate)

haustorium (n.m.) : suspenseur; ensemble des cellules haustoriales = cellules du sporophyte se développant plus précocement que le pied du sporophyte et atteignant souvent une taille supérieure à celle des cellules de transfert. Ces cellules parviennent à leur maximum de développement dans le jeune embryon et dégénèrent plus ou moins complètement au cours de la maturation de la capsule; certains auteurs ont  créé une ambiguïté entre haustorium et placenta, en confondant les cellules haustoriales (diploïdes) avec les cellules de transfert (haploïdes ou diploïdes)
(cf. cellules de transfert) (ang.: haustorium)

hélicoïdal (adj.) : enroulé en forme d’hélice, ex.: segmentation hélicoïdale de la cellule apicale (cf. pendulaire) (épaississement hélicoïdal de la paroi des élatères)
(ang.: helical)

hélicoïde (adj.) : cf. hélicoïdal
(ang.: spiral segmentation)

héliophile (adj.) : qui préfère les endroits ensoleillés
(ang.: heliophilous)

héliophyte (adj., n.f.) : plante croissant au soleil (dans des habitats fortement illuminés)
(ant.: sciaphyte) (ang.: heliophyte)

hémidiscoïde (adj.) : en forme de demi-disque, ex.: cellule apicale prismatique à trois faces actives
(ang.: hemidiscoid)

hépatique (n.f.) : plante appartenant à la division Hepatophyta
(ang.: liverwort, hepatic)

hétéroblastique (adj.) : phase primaire et/ou juvénile morphologiquement différente de la phase adulte
(ang.: heteroblastic)

hétérogène (adj.) : composé de parties dissemblables
(ang.: heterogeneous)

hétéroïque (adj.) : portant plusieurs formes d’inflorescences sur la même plante (ou sur des plantes différentes de la même espèce); on dit aussi polyoïque ou polygame
(ang.: heteroicous)

hétérolépidé (adj.) : qualifie une forme de péristome arthrodonte que certains considèrent comme intermédiaire entre les formes péristomiales haplo- et diplolépidées, ex.: Encalypta
(ang.: heterolepidous)

hétéromorphe (adj.) : à formes différentes
(cf. amorphe, dimorphe, polymorphe) (ang.: heteromorphous)

hétérophylle (adj.) : à feuilles de forme ou de tailles différentes, ex.: Racopilum
(ant.: isophylle) (ang.: heterophyllous)

hétérospore (adj.) : cf. anisospore
(ang.: heterosporous)

hétérothallique (adj.) : qualifie la nécessité de fusion de noyaux génétiquement différents; auto-incompatible
(ang.: heterothallic)

hétérotrope (adj.) : tourné dans toutes les directions
(ant.: homotrope) (ang.: heteromallous)

hispide (adj.) : hérissé de poils rudes et épais
(ang.: hispid)

homogène (adj.): uniforme, dont les parties sont semblables
(ang.: homogeneous)

homologue (adj.) : à structures ou organes d’origine phylogénique ou ontogénique identique, mais n’ayant pas nécessairement ni le même aspect, ni la même fonction
(ant.: analogue) (ang.: homologous)

homothallique (adj.) : qualifie la possibilité de fusion de deux noyaux génétiquement identiques; auto-compatible
(ang.: homothallic)

homotrope (adj.) : tourné dans la même direction
(ant.: hétérotrope) (ang.: homomallous)

humicole (adj.) : vivant sur les substrats riches en humus, en matière organique
(cf. terricole) (ang.: humicolous)

humus (n.m.) : matière organique du sol issue de la décomposition partielle de matières d’origine animale ou végétale
(ang.: humus)

hyalin, hyaline (adj.) : sans couleur, transparent, translucide
(ang.: hyaline)

hyalocyte (n.m.) : syn.: hyalocyste
(ang.: hyalocyte)

hyalocyste (n.m.) : grande cellule dépouvue de chloroplastes, ex.: cellules hyalines des feuilles de sphaignes
(cf.: endo-, exohyalociste, leucocyste) (ant.: chlorocyste) (ang.: hyalocyst)

hyaloderme (n.m.) : chez Sphagnum, un cortex de grandes cellules vides et incolores; ensemble de cellules externes différenciées, de grande taille et/ou à parois épaissies et/ou hyalines, ex.: épiderme de la tige  composé de grandes cellules hyalines, généralement dépourvues de chloroplastes, à maturité avec (Cephalozia) ou sans (Sphagnum) cytoplasme
(ang.: hyalodermis)

hydrique (adj.) : qui se rapporte à l’eau, très humide ou aquatique
(ang.: hydric)

hydroïde (n.m.) : cellule conductrice de l’axe central; cellule conductrice allongée, non lignifiée, à parois terminales minces, analogue aux trachéides, localisée dans le faisceau conducteur de la tige et parfois dans les nervures foliaires de certaines bryophytes, principalement de mousses
(cf. trace foliaire) (syn.: sténocyste) (ang.: hydroid)

hydrome (n.m.) : ensemble des hydroïdes
(ang.: hydrome)

hydrophile (adj.) : qui vit dans l’eau, submergé ou flottant
(ang.: hydrophilous)

hydrophyte (adjé, n.f.) : plante aquatique, partiellement ou complètement submergée
(ang.: hydrophyte)

hygrométrique (adj.) : qui change de position en fonction des variations de l’humidité; qui absorbe l’eau très facilement
(syn.: hygroscopique) (ang.: hygrometric)

hygrophile (adj.) : adapté aux habitats humides (mais non aquatique)
(ang.: hygrophilous)

hygrophyte (adj., n.f.) : plante d’habitats humides mais pas dans l’eau, mais s’accommodant souvent d’une submersion temporaire
(ang.: hygrophyte)

hygroscopique (adj.) : qui change de position en fonction des variations de l’humidité; qui absorbe l’eau très facilement
(syn.: hygrométrique) (ang.: hygroscopic)

hypnoïde (adj.) : à péristome complet; parfois en référence à l’aspect typique des mousses pleurocarpes, ex.: Hypnum cupressiforme
(ang.: hypnoid)

hypobasal (adj.) : situé au-dessous de la base; cellule inférieure de l’embryon bicellulaire
(ant.: épibasal) (ang.: hypobasal)

hypodermique (adj.) : sous-épidermique, ex.: couche ou couches de cellules localisées sous l’épiderme de la tige
(ang.: hypodermal)

hypogon (adj.) : à périanthe tricaréné, à deux carènes latérales et une carène ventrale (caractéristique des hépatiques trigonanthées)
(ant.:épigon(i)anthe) (ang.: hypogonianthus)

Exprimez-vous! Laisser un commentaire...