Nom masculin : Jeune arbre réservé dans la coupe des taillis pour qu'il puisse croître en futaie.
Étymologie : peut-être ancien français baïf, ébahi