Loc. nom. masc. : Portion du pr
Inc. : symboles exprimant le nombre de chromosomes que contient le noyau cellulaire d'une plante.
Nom fém. :
Adj. : Qui a un éclat, une transparence, un ton semblable à celui du nacre.
Adj. : Produisant des mâles nains.
Loc. nom. masc. : forme de nanisme frappant un ou plusieurs individus d'une espèce et dû à un obstacle apporté à la nutrition et au développement de l'embryon ou à un obstacle à la croissance survenant au cours de la germination, ou à l'influence du milieu cosmique.
Loc. nom. masc. : Nanisme dû à la constitution même de la graine.
Nom masc. : Phanérophyte de petite taille, haut de moins de 2 mètres.
Adj. : En forme de navet, comme dans le cas des racines de certaines plantes.
Adj. : Se dit d'un organe qui affecte la forme générale d'un navet, comme une sphère déprimée.
Adj. : En forme de navet.
Adj. : Ressemblant à la fleur de Narcisse (Narcissus).
Nom fém. : pelouse alpine acidiphile, dense et rase, dominée par le nard raide (Nardus stricta)
Nom fém. : Mouvement relativement rapide d'un végétal en réaction à un choc, à un contact, à une secousse, etc.
Adj. : Relatif à une nastie, c'est-à-dire au mouvement d'une plante induit par un stimulus spécifique.
Nom masc. : Mouvement de courbure qu'exécutent certains organes sous l'influence d'agent variés.
Nom fém. : Plante chez laquelle le tube pollinique se déchire et libère des gamètes mâles ciliés qui vont, par leurs propres battements de cils, parvenir jusqu'à l'oosphère à féconder, au niveau du gamétophyte femelle.
Nom fém. : Acclimatation naturelle et durable des plantes dans un lieu qui leur est étranger.
Adj. : Se dit d'une plante d'origine étrangère, mais acclimatée au point de faire partie intégrante de la flore d'un pays.
Adj. : À fruits ressemblant à des petites noix.
Nom masc. : Partie charnue d'une drupe.
Nom masc. : Graine avec un très grand hile.
Nom masc. : Péricarpe évalve, nucamenteux ou foliacé de quelques Brassicacées.
Adj. : Qui a une forme semblable au nautile, surtout en considérant le mode d'enroulement de sa coquille.
Adj. : En forme de nacelle ou de navette vue de dessus, c'est-à-dire pointu aux deux bouts.
Adj. : Creusé en forme de vaisseau.
Adj. : Qui a la forme d'un petit bateau.
Adj. : Qui concerne un région biogéographique couvrant l'Amérique du Nord et le Groenland.
Nom fém. : Destruction cellulaire au sein d'un tissu vivant par manque d'irrigation de celui-ci et sans infection initiale.
Adj. : Pollinisé par les nécrophores.
Nom fém. : Pollinisation par les nécrophores.
Adj. : Qui naît sur un végétal mourant ou mort.
Nom masc. : Végétal qui pousse sur des organismes morts.
Nom fém. : Mort d'une cellule ou d'un tissu organique.
Nom masc. : Tout organisme éteint ou déclassé.
Nom masc. : Glande produisant le nectar, habituellement placée à l'intérieur d'une fleur.
Nom masc. : Désigne un organe sécrétant du nectar, soit qu'il s'agisse d'une formation spécialisée, comme le disque, la glande, le staminode nectarifère, soit que le nectaire ne corresponde qu'à une annexe d'un organe par ailleurs bien reconnaissable comme le pétale ou la feuille.
Loc. nom. masc. : Nectaire qui diminue de volume au fur et à mesure que le fruit se développe et finit par disparaître complètement.
Nom masc. : Nectaire qui se retrouve sur les parties végétatives des plantes.
Loc. nom. masc. : voir nectaire extrafloral.
Loc. nom. masc. : Nectaire qui se retrouve dans les fleurs.
Loc. nom. masc. : voir
Loc. nom. masc. : Nectaire qui se trouve sur le pistil.
Nom masc. : Liquide sucré sécrété par les nectaires.
Nom fém. : Pélorie où chaque pétale est éperonné.
Adj. : Qui sécrète du nectar.
Nom masc. : Organe protecteur du nectaire souvent en forme d'appendice long et filamenteux.
Nom masc. : Tache colorée, sous forme de dépression, qui avoisine le nectaire.
Nom fém. : Partie de la fleur qui enveloppe le nectaire.
Nom masc. : Partie quelconque d'une fleur qui enveloppe l'organe destiné à la sécrétion du nectar.
1 2 3 4 5